Agronomic performance and carotenoid content of Kenyan yellow-fleshed cassava clones

Abstract: 
Vitamin A deficiency is common in Kenya, and is common among populations that depend on cassava as their main staple. Clonal evaluation of 324 locally developed yellow-fleshed cassava clones was carried out in two sites, Thika and Kiboko located in central and eastern Kenya, respectively. Data were collected on agronomic performance, yield quality and reaction to biotic constraints. The clones rated well for the evaluated traits. The overall performance was better in Kiboko than at Thika. Cassava Mosaic Disease, Cassava Brown Streak Disease (CBSD) and Cassava Green Mite (CGM) severity were scored on a scale of 1-5. The mean CBSD score was 1.17 in Kiboko and 1.46 in Thika, CMD severity was 1.15 in Kiboko but the disease was not observed at Thika. The CGM damage severity was 1.63 in Kiboko and 1.97 in Thika. The weight of roots per plant was 3.49 and 2.25 kg at Kiboko and Thika, respectively. The dry matter content of the roots was 49.86% at Kiboko and 29.06% at Thika. The cyanogenic potential was assessed using the pictrate test and rated on a scale of 1-9. Kiboko had a score of 2.79 compared to 4.14 in Thika. A total of 91 samples were analyzed for carotenoid content using the spectrophotometry method. The Kiboko site had a higher mean carotenoid content (1736.96 μg/100 g) compared to Thika (1105.85 μg/100 g). Most of the samples (71%) analyzed recorded a higher carotenoid content in Kiboko than Thika. The beta- carotene content was higher in Thika (374.16 μg/100 g) than Kiboko (291.30 μg/100 g). Promising clones adaptable to the two sites were identified. Key words: Beta-carotene, cassava, clonal evaluation, Kenya, yield quality
La carence en vitamine A est fréquente au Kenya; et est communément observée chez les populations qui dépendent du manioc, comme principal aliment de base. Une évaluation de 324 clones de manioc à chair jaune, développés localement, a été réalisée sur deux sites, Thika et Kiboko, situés respectivement au centre et à l’est du Kenya. Des données ont été recueillies sur les performances agronomiques, la qualité des rendements et la réaction aux contraintes biotiques. Les clones ont présenté de bons résultats pour les caractères évalués. La performance globale était meilleure à Kiboko que Thika. La gravité de la pathologie de la mosaïque du manioc (MM), la striure brune du manioc (SBM) et l’acarien vert du manioc (AVM) ont été notées sur une échelle de 1 à 5. Le score moyen de SBM était de 1,17 à Kiboko et de 1,46 à Thika, la gravité du MM était de 1,15 à Kiboko mais la pathologie n’a pas été observée à Thika. La gravité des dommages de l’AVM était de 1,63 à Kiboko et de 1,97 à Thika. Le poids des racines par plante était respectivement de 3,49 et 2,25 kg à Kiboko et à Thika. La teneur en matière sèche des racines était de 49,86% à Kiboko et de 29,06% à Thika. Le potentiel en cyanogène a été évalué à l’aide du test au pictrate et noté sur une échelle de 1 à 9. Kiboko a obtenu un score de 2,79 contre 4,14 à Thika. Un total de 91 échantillons ont été analysés pour la teneur en caroténoïde en utilisant la méthode de spectrophotométrie. Le site de Kiboko présentait une teneur en caroténoïde moyenne plus élevée (1736,96 μg / 100 g) par rapport à Thika (1105,85 μg / 100 g). La plupart des échantillons analysés (71%) ont enregistré une teneur plus élevée en caroténoïdes chez Kiboko que chez Thika. La teneur en bêta-carotène était plus élevée chez Thika (374,16 μg / 100 g) que chez Kiboko (291,30 μg / 100 g). Des clones prometteurs adaptables aux deux sites ont été identifiés. Mots clés: bêta-carotène, manioc, évaluation clonale, Kenya, qualité du rendement
Language: 
Date of publication: 
2018
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Volume: 
17
Number: 
2
Pagination: 
566-574.
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: