Analysis of entrepreneurship development at Botswana University of Agriculture and Natural Resources: A case study of the Agripreneur Program

Abstract: 
Entrepreneurship development (ED) is a common phrase in the current business world, and similarly so in Botswana. The goal of the Botswana University of Agriculture and Natural Resources (BUAN) incubation agripreneur programme in collaboration with the Local Enterprise Authority (LEA) is to equip beneficiaries with the much-needed entrepreneurial and technical skills in agribusiness. This paper reports on the Agripreneur beneficiaries views on the program and propose suggestions on programme improvement. The results indicated that about 44% of the respondents are currently operating their own agribusinesses, with most of them being male. A third of the respondents’ businesses are located in the Southern part of Botswana, where there is a good market potential and access to most of the key inputs. Furthermore, majority of the sampled beneficiaries indicated that the agripreneur programme moderately equipped them with financial management skills. The beneficiaries also reported that they had been equipped in husbandry aspects to a large extent. However, beneficiaries decried a lack of networking skills and labor management issues. Overall, the sampled beneficiaries indicated that they benefited from the Agripreneur programme. As a way to continually improve the programme, it is vital to carry-out ongoing monitoring and evaluation of the programme to ensure that skill gaps are regularly identified among the beneficiaries and remedial action is taken.
Le développement d’entreprenariat (ED) est une expression courante dans le monde actuel des affaires, et de la même manière au Botswana. L’objectif de l’Université du Botswana de l’Agriculture et des Ressources Naturelles (BUAN), dans son programme d’incubation «agripreneur» (entreprenariat agricole) en collaboration avec « Local Enterprise Authority » (LEA) est de doter les bénéficiaires des nécessaires compétences entrepreneuriales et techniques dans l’agro-industrie. Ce document rend compte des visions des Agripreneurs bénéficiaires du programme et propose des suggestions sur l’amélioration du programme. Les résultats indiquent que 44% des personnes interrogées sont actuellement en exploitation de leurs propres agrobusiness, dont la plupart d’entre eux sont des hommes. Un tiers d’entreprises des répondants sont situés dans la partie sud du Botswana, où il y a un bon potentiel de marché et l’accès à la plupart des principaux intrants. En outre, la majorité des bénéficiaires échantillonnés a indiqué que le programme d’ «agripreneur» les a modérément équipés avec des compétences en gestion financière. Les bénéficiaires ont également indiqué qu’ils avaient été équipés dans les aspects d’élevage dans une large mesure. Cependant, les bénéficiaires ont dénoncé un manque de compétences en réseau et les problèmes de gestion du travail. Dans l’ensemble, les bénéficiaires échantillonnés ont indiqué qu’ils ont bénéficié du programme d’ « Agripreneur ». Comme un moyen d’améliorer sans cesse le programme, il est essentiel de faire régulièrement le suivi et l’évaluation du programme en cours pour veiller à ce que les écarts de compétences soient régulièrement identifiés parmi les bénéficiaires et que les mesures correctives soient prises.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
Southern Africa
Author/Editor(s): 
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
223-233
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Agrovoc terms: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: