Evaluation of milk yield from cattle fed on forage fertilized with specific mineral elements in Western Kenya

Abstract: 
The study evaluated the effects of Desmodium (Desmodium intortum) as feed supplement to Napier grass (Pennisetum perpeureum) on milk yield and density and effects of fertilizer application levels on forage yield. Desmodium was planted using four different fertilizer combinations of Triple Supper Phosphate (TSP) fertilizer, Farm Yard Manure (FYM), Zinc (Zn) and Lime and the treatments included; no fertilizer applied (control), 4t/ha FYM+70kg/ ha TSP, 2t/ha Lime+150kg/ha TSP+3kg/ha Zn and 4t/ha FYM+70kg/ha TSP+3kg/ha Zn. Napier grass was planted using uniform fertilizer combination (5t/ha FYM + 100kg/ha (NPK; 17:17:17)). The four Desmodium treatments were formulated into four different rations which were supplemented to Napier grass; 1=Napier grass+ Desmodium with no fertilizer applied, 2= Napier grass + Desmodium planted with 2t/ha Lime+150kg/ha TSP+3kg/ha Zn, 3= Napier grass + Desmodium planted with 4t/ha FYM+70kg/ha TSP + 3kg/ha Zn and 4= Napier grass+ Desmodium with 4t/ha FYM+70kg/ha TSP applied in the feeding experiment. Napier grass was fed ad libitum while Desmodium was wilted and fed at 10kg/cow/day. Rations were randomly assigned to four cows in a 4*4 Latin square design and means separated using Tukey’s range test at 95% confidence level. Results showed increase in forage quantity across the various cutting times and treatments used. Milk yield increased by 0.193 litres in ration 4, 0.332 litres in ration 3 and 0.593 litres in ration 2, except ration in 1 (control) where it decreased by 0.043 litres. Milk density also increased by 2.85g/l in ration 4, 4.74 g/l in ration 3 and 6.08g/l in ration 2. Fertilizer applications affect forage quantity and quality which consequently affect milk yield and density. Desmodium therefore provides readily available protein supplement for farmers. In order to ensure adoption and sustainability of feed improving technologies there is need to establish forage seed multiplication sites to ensure accessibility to the farmers.
L’étude a évalué les effets de Desmodium (Desmodium intortum) comme aliment supplémentaire à l’herbe à éléphant (Pennisetum perpeureum) sur la production du lait et la densité laitière, et les effets des niveaux d’application d’engrais sur le rendement en fourrage. Le Desmodium a été planté en utilisant quatre combinaisons différentes d’engrais Triple Supper Phosphate (TSP), le fumier de la ferme (FF), zinc (Zn) et de la chaux. Les traitements étaient : pas d’engrais appliqués (contrôle), 4t FF/ ha + 70 kg TSP / ha, 2t de la chaux / ha + 150 kg TSP/ ha + 3 kg Zn/ ha et 4t FF/ ha + 70 kg TSP/ ha + 3 kg Zn / ha. L’herbe à éléphant a été plantée en utilisant la combinaison d’engrais uniforme (5t / ha FF + 100 kg / ha (NPK; 17:17:17)). Les quatre traitements Desmodium ont été formulés en quatre rations différentes qui ont été complété l’herbe à éléphant; 1 = l’herbe à éléphant + Desmodium sans engrais appliqué, 2 = l’herbe à éléphant + Desmodium planté avec 2t de la chaux / ha + 150 kg TSP / ha + 3 kg Zn / ha, 3 = l’herbe à éléphant + Desmodium planté avec 4t FF/ ha + 70 kg TSP/ ha + 3 kg Zn / ha, et 4 = l’herbe à éléphant + Desmodium avec 4t FF/ ha + 70 kg TSP/ ha appliqué dans l’expérience d’alimentation. L’herbe à éléphant été servie ad libitum alors le Desmodium a était flétri et alimenté à 10 kg / vache / jour. Les rations ont été assignées au hasard au quatre vaches dans un 4 * 4 Carré Latin et des moyennes ont été séparées en utilisant le test de Tukey au niveau de confiance de 95%. Les résultats ont montré une augmentation de la quantité de fourrage tout le long des divers temps de coupe et les traitements utilisés. La production de lait a augmenté de 0.193 litres pour la ration 4; 0.332 litres pour la ration 3; et 0,593 litres pour la ration 2; sauf pour la ration 1 (contrôle), où elle a diminué de 0.043 litres. La densité laitière a également augmenté de 2,85 g / l pour la ration 4; 4,74 g / l pour la ration 3; et 6.08g / l pour ration 2. Les demandes d’engrais affectent la quantité de fourrage et de la qualité qui affectent par conséquent la production de lait et de la densité. Desmodium est donc un supplément de protéines facilement disponible pour les agriculteurs. Afin d’assurer l’adoption et la durabilité des technologies d’amélioration de d’alimentation il est nécessaire d’établir des sites de multiplication des semences fourragères pour assurer l’accessibilité aux agriculteurs.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
University/affiliation: 
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
811-819
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: