Evaluation of performance of soyabean under farmers specific biosphysical and social environment

Abstract: 
An on farm study was conducted in Kasungu at Mkanakhoti and Kandeu Extension Planning Areas in Malawi to investigate the effect of multi-environment (biophysical and social economic) factors on performance of soybean. The community was sensitized after which, farmers to host the trials were purposively sampled. A total of 100 farmers were selected. The experiment was laid out in a randomized block design, with each farmer considered a replicate. Experimental plots measured 10 m by 10 m, and on average acommodated 14 ridges. Soybean seed was inoculated with Bradyrhizobium japonicum following a procedure outlined by Ministry of Agriculture, Irrigation and Food Security. Ocepara 4 (soybean variety) was planted in double rows at a spacing of 0.25 x 0.005m. Sets of double rows were 0.75 m apart. The questionnaire was used to collect socio-economic data, plot management and cropping history. Soil texture and soil pH were determined following standard procedures. Majority (64%) of the farmers had attained primary education. Soils were mostly sandy and loam. Soybean grain yield varied significantly (p<0.01) between Mkanakhoti and Kaluluma EPA. Plant density also varied between farmers fields.
Une étude sur la ferme a été réalisée à Mkanakhoti et Kandeu, les Zones de Planification de la Vulgarisation (ZPV) dans le District de Kasungu, Malawi pour étudier l’effet des facteurs multi-environnementaux (économiques biophysiques et sociaux) sur le rendement du soja. La communauté a été sensibilisée après quoi, les agriculteurs devant héberger les essais ont été échantillonnés objectivement. Un total de 100 agriculteurs ont été sélectionnés. L’expérience a été aménagée en blocs aléatoires randomisés, avec chaque agriculteur considéré comme une répetition. Des parcelles expérimentales mesuraient 10 m par 10 m, ayant en moyenne 14 crêtes de terre. Des graines de soja ont été inoculées avec Bradyrhizobium japonicum en suivant une procédure décrite par le ministère de l’Agriculture, l’irrigation et la sécurité alimentaire. L’Ocepara 4 (variété de soja) a été plantée en rangées doubles à une distance de 0,25 x 0,005 m. Les ensembles de lignes doubles étaient séparées de 0,75 m. Le questionnaire a été utilisé pour recueillir des données socio-économiques, la gestion des parcelles et l’histoire des pratiques culturales. La texture du sol et le pH du sol ont été déterminés suivant les procédures standard. La majorité (64%) des agriculteurs ont atteint l’enseignement primaire. Les sols étaient essentiellement sablonneux et limoneux. Le rendement en grain de soja variait de manière significative (p <0,01) entre Mkanakhoti et Kaluluma ZPV. La densité des cultures variait également entre les champs des agriculteurs.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
Southern Africa
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
759-762
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: