Genetic variation in durum wheat in N-use efficiency and heritability of traits at different N fertilizer application levels

Abstract: 
Twelve durum wheat (Triticum durum L.) genotypes were evaluated for Nitrogen Use Efficiency (NUE) and related traits using two rates of nitrogen fertilizer application (69 kg N ha-1 and 115 kg N ha-1) in a randomized complete block design with three replications. The experiment was done on a Vertisol at Adet Agricultural Research Center in the 2009 main cropping season. The highest Nitrogen Utilization efficiency (73.1 %), Nitrogen Use Efficiency for protein (55.0 %) and NUE (38 %) were recorded for genotype Asassa. Yerer was the poorest in NUE (22 %), Nitrogen Uptake Efficiency (57.7 %), and NUTE (37.9 %). All nitrogen use efficiency traits responded negatively to nitrogen fertilizer. All the traits, except Nitrogen Utilization efficiency, did not respond to the genotype by nitrogen interaction effect. NUE was positively correlated with NUPE (r = 0.81), Nitrogen Use Efficiency for Protein (r = 0.76), and NUTE (r = 0.56). Heritability value of NUE traits was low.
Douze génotypes de blé dur (Triticum durum L.) ont été évalués pour leur efficacité dans l’utilisation de l’azote (NUE) et autres caractéristiques en appliquant deux doses d’engrais azoté (69 kg N ha-1 et 115 kg N ha-1) dans un bloc aléatoire complet avec trois réplications. L’expérience a été réalisée sur du vertisol au Centre de recherche agricole Adet au cours de la saison agricole 2009. Les valeurs élevées d’efficacité dans l’absorption de l’azote (73,1%), d’efficacité d’utilisation de l’azote pour les protéines (55,0%) et d’efficacité dans l’utilisation de l’azote (38%) ont été enregistrées pour le génotype Asassa. Le génotype Yerer était le plus pauvre en termes d’efficacité dans l’utilisation de l’azote (22%), en efficacité dans l’absorption d’azote (57,7%). Tous les traits d’efficacité dans l’utilisation de l’azote ont répondu négativement à l’engrais azoté. Tous les traits, à l’exception de l’efficacité de l’utilisation de l’azote, n’ont pas été influences par l’effet d’interaction génotype x azote. L’efficacité dans l’utilisation de l’azote était positivement corrélée avec NUPE (r = 0,81), l’efficacité de l’utilisation de l’azote pour la protéine (r = 0,76), et NUTE (r = 0,56). La valeur d’héritabilité des traits d’efficacité dans l’utilisation de l’azote était faible.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
North Africa
Volume: 
14
Number: 
3
Pagination: 
213-219
Collection: 
RUFORUM Working document series
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: