Human resource capacity in conservation and use of plant genetic resources in the SADC region: A review

Abstract: 
This review presents the main achievements made by the Southern Africa Development Community (SADC) – Plant Genetic Resources Centre (SPGRC) in training and building capacity in conservation and sustainable use of plant genetic resources since its establishment in 1989. SPGRC was established to conserve landraces, primitive cultivars, and wild relatives of important food crops in response to the rapid erosion of genetic resources as a result of introduced modern crop varieties and the increasing rate of ecological degradation. Results revealed a significant success in training personnel on conservation was achieved when the understanding of the importance for conserving and promoting sustainable use of plant genetic resources was still low. The long-term training was the original idea of the International Board for Plant Genetic Resources (IBPGR) (now Bioversity International) and funding was provided by the Nordic countries coordinated by the Swedish International Development Agency (Sida). The University of Birmingham in the UK provided MSc training on plant genetic resources and use while the short-term capacity building courses were carried out at the Lund University in Sweden and occasionally at SPGRC in Zambia. The combined number of people that graduated to MSc and PhD in conservation and sustainable use of plant genetic resources grew from less than ten in the 1980s to 57 and 6, respectively in 2012 when the Sida project ended. Other donors that contributed in training of personnel in conservation and use of plant genetic resources include: Southern African Network for BioSciences - SANBio (in environmental policy and planning), UN Food and Agriculture Organization - FAO (in plant pre-breeding).
Cette revue présente les principales réalisations accomplies par le Centre des Ressources Génétiques (SPGRC) de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC), dans la formation et le renforcement des capacités en matière de conservation et d’utilisation durable des ressources génétiques des plantes depuis sa création en 1989. Le SPGRC a été créé pour conserver les variétés locales, les cultivars primitifs, et les plantes sauvages de cultures vivrières importantes en réponse à l’érosion rapide des ressources génétiques comme le résultat de l’introduction de variétés modernes et l’augmentation du taux de dégradation de l’environnement. Les résultats ont révélé un succès important dans la formation du personnel en matière de conservation. Ceci a été atteint lorsque la compréhension de l’importance pour la conservation et la promotion de l’utilisation durable des ressources génétiques des plantes étaient encore faible. La formation à long terme était l’idée originale de « International Board for Plant Genetic Resources » (IBPGR) (Conseil International des ressources génétiques de plantes) (actuellement Bioversity International) l’Organe international des ressources phytogénétiques (CIRP) (maintenant Bioversity International) et le financement a été fourni par les pays nordiques coordonnées par l’Agence Suédoise de Développement International (Sida). L’Université de Birmingham au Royaume-Uni a fourni la formation en MSc sur les ressources génétiques des plantes et son utilisation, tandis que les cours de courte durée de renforcement des capacités ont été menés à l’Université de Lund en Suède et parfois au SPGRC en Zambie. Le nombre total de personnes qui a obtenu son diplôme de maîtrise et de doctorat sur la conservation et l’utilisation durable des ressources génétiques des plantes a augmenté de moins de dix dans les années 1980 à 57 et 6, respectivement en 2012, lorsque le projet Sida a pris fin. D’autres bailleurs de fonds qui ont contribué à la formation du personnel en matière de conservation et de l’utilisation des ressources génétiques végétales comprennent: Réseau de l’Afrique Australe pour BioSciences - SANBio (de la politique de l’environnement et la planification), de l’Alimentation des Nations Unies et l’agriculture - FAO (dans la plante l’usine de pré-élevage).
Language: 
A review
Date of publication: 
2014
Country: 
Region Focus: 
Southern Africa
Collection: 
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Printed resource
Publisher: 
ISSN: 
E_ISSN: 
Edition: 
Extent: 
77 - 80