The impact of extension services on agricultural production: a case of maize in Ludewa District of Njombe Region, Tanzania

Abstract: 
The agricultural sector is Tanzania’s main economic pillar. However, the development of the sector cannot be achieved without transformation of smallholder agriculture, which make up the larger proportion of the sector in the country. Provision of quality agricultural advisory services to enable farms access local, national and international markets is critical. There is a need for a well articulated and comprehensive agricultural extension policy that will enable implementation of an effective extension system. The current study assesses Tanzania’s national agricultural extension system to quantify the impact of extension services on production and productivity of maize. Cross sectional data were collected using a structured questionnaire. The production function was estimated using Ordinary Least Square method (OLS). The results indicated positive relationship (P =0.001) between extension services and quantity of maize produced. Other variables which revealed positive and significant relationships with extension services are family size and size of land. Sex of households head and fertilizer application showed negative and significant relationship with extenssion services. The study concludes that extension is an important factor for agricultural sector productivity. Recommendations to improve the quality and effectiveness of agricultural extension services in Tanzania are provided.
Le secteur agricole est le principal pilier économique en Tanzanie. Cependant, le développement de ce secteur ne peut être réalisé sans une transformation de l’agriculture à petite échelle, qui représente une grande partie du secteur dans le pays. La fourniture des services qualifiés de conseil agricole pour permettre aux exploitants d’avoir accès aux marchés locaux, nationaux et internationaux est essentielle. Une politique de vulgarisation agricole bien articulée et complète est nécessaire pour permettre la mise en place d’un système de vulgarisation efficace. La présente étude a évalué le système national de vulgarisation agricole en Tanzanie, pour quantifier l’impact des services de vulgarisation sur la production et la productivité du maïs. Des données transversales ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire structuré. La fonction de production a été estimée à l’aide de la méthode des moindres carrés ordinaires (MCO). Les résultats indiquent une relation positive (p = 0,001) entre les services de vulgarisation et la quantité de maïs produite. D’autres variables ayant révélé des relations positives et significatives avec les services de vulgarisation sont la taille du ménage et la superficie des terres. Le sexe des chefs de ménage et l’application d’engrais ont montré une relation négative et significative avec les services de vulgarisation. L’étude conclut que l’extension est un facteur important pour la productivité du secteur agricole. Des recommandations visant à améliorer la qualité et l’efficacité des services de vulgarisation agricole en Tanzanie ont été faites.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Author/Editor(s): 
Volume: 
14
Number: 
4
Pagination: 
105-111.
Collection: 
RUFORUM Working document series
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: