NP Fertiliser Rate Response of Maize and Sorghum Succeeding Sole or Intercropped Haricot Beans

Abstract: 
The role precursor crops significantly reflected on the preceding crops grown following them. Considering this a trial was conducted to asses the effects of haricot bean varieties grown as sole and intercropped on N/P rate response of succeeding maize and sorghum crop. Haricot bean varieties were significantly affected mean grain yield of maize and sorghum crops. Higher mean grain yield of maize and sorghum has recorded following sole planted haricot bean. Application of recommended rate of fertiliser following precursor crops gave higher mean grain yield of both crops. Significantly higher mean grain yield of maize had obtained with recommended rate of fertiliser indicating the importance of using fertiliser following precursor crop for maize production. Maize following Tibe variety gave higher grain yield as compared following Dicta variety. Sorghum following Dicta gave higher grain yield as compared to following Tibe variety. This indicates maize was suitable for climbing bean varieties (Tibe) as compared bush (Dicta) and vise verse for sorghum. This was due to the morphological structure of maize and sorghum and the plant population of both crops. Planting of maize and sorghum following sole planted haricot bean varieties gave higher grain yield and economically profitable as compared to following intercropped beans revealing the existence of competition between crop type in intercropping system and need for additional supply fertiliser for intercropping than using recommended fertiliser rate of the main crop. Suitability of haricot bean varieties for cropping sequence varies with crop type indicating the importance of investigating different haricot bean varieties for cropping systems. Therefore production of maize and sorghum following sole planted haricot bean with 75 % of the recommended fertiliser rate or recommended nitrogen and phosphorous fertiliser rate was suitable cropping sequence, gave higher yield and economically feasible and recommended for maize and sorghum producers of the region and similar environments.
Le rôle des cultures de précurseurs ont beaucoup reflété sur la croissance des cultures précédentes en les poursuivant. Compte tenu de cela, une étude a été menée pour évaluer les effets des variétés de «haricots beans » cultivées seul et en association sur le taux de réponse N / P de réussir les cultures de maïs et de sorgho. Les variétés de «haricots bean » ont été touchées de façon importante le rendement moyen des grains de maïs et de sorgho. Le rendement en moyenne le plus élevé des grains de maïs et de sorgho a été enregistré lorsque le haricot a été planté seul. L’application du tau recommandé d’engrais suivant les cultures précurseur ont donné un rendement moyen plus élevé de grain de ces deux cultures. Le rendement en grains, sensiblement plus élevé du maïs avait obtenu, avec taux recommandé d’engrais, indiquant l’importance de l’utilisation des cultures précurseur pour la production de maïs. Le maïs qui vient après la variété « Tibe » a donné un rendement de maïs plus élevé par rapport à la suite variété « Dicta ». Le sorgho, venant après la variété Dicta, a donné un rendement plus élevé de graine par rapport a la précédente variété Tibe. Ceci indique que le maïs a été adapté pour l’escalade des variétés de haricots (Tibe) par rapport à la plante (Dicta) et vise versa pour le sorgho. Ceci est dû à la structure morphologique du maïs et du sorgho et du peuplement végétal des deux cultures. Les semis de maïs et de sorgho, plantés, après avoir semé une seule plante des variétés de «haricots bean », ont donné un rendement plus élevé des céréales et économiquement rentable par rapport à la suite des haricots inter cultures, soulignant l’existence d’une concurrence entre les types de cultures inter cultures dans le système et la nécessité de fourniture d’engrais pour la culture inter cultures supplémentaires que l’utilisation de taux d’engrais recommandée de la culture principale. La pertinence des variétés de « haricots bean » pour la séquence de culture varie avec le type de culture indiquant l’importance d’étudier les différentes variétés de « haricots beans » pour les systèmes de culture. Par conséquent , la production de maïs et de sorgho après avoir planté une seule culture de haricot avec 75% de taux d’engrais recommandé ou de taux d’engrais d’’azote et de phosphore, était une séquence de culture appropriée, et a donné un rendement plus élevé et économiquement faisable et recommandé pour producteurs de maïs et le sorgho de la région et des environnements similaires.
Language: 
Extended abstract under Enhancing Natural Resource Management
Date of publication: 
2012
Country: 
Author/Editor(s): 
Collection: 
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Licence conditions: 
Open Access
Form: 
Printed resource
Publisher: 
Notes: 

The 2012 RUFORUM Biennial Conference is the third in the series. The main objective of the Biennial conferences is to provide a platform for agricultural research for development stakeholders in Africa and beyond to actively exchange findings and experiences, while at the same time learning lessons towards improving performance of the agricultural sector and ultimately people’s livelihoods. The biennial conference is RUFORUM’s most comprehensive meeting for the diversity of stakeholders in agriculture. It is especially dedicated to graduate students and their supervisors, grantees in RUFORUM member universities and alumni. It is a platform for peer review, quality control, mentorship, networking and shared learning. The third Biennial Conference was attended by 657 participants. This record contains an extended abstract accepted under the theme of Enhancing Natural Resource Management.