Pharm-BioTechnology and Traditional Medicine Centre: An Eastern and Southern Africa Higher Education Centers of Excellence Project at Mbarara University of Science and Technology

Abstract: 
A regional approach to higher education in Africa offers the best way to build and sustain excellence in higher education in African economies, and to develop the human resources required to address key development challenges facing Africa. One of the key development challenges facing Africa is a low life expectancy and productivity compared to in other continents, majorly due to a high burden of both communicable and non communicable diseases, a situation made worse by inadequate yet expensive good quality drugs not easily accessed by the population. Yet Africa has a rich biodiversity that forms the continent’s natural wealth on which its social, cultural and economic systems are based; and this is particularly true for eastern and southern African regions. Traditional Medicine (TM) and Traditional Medicine Knowledge (TMK) systems form part of this wealth, but has not been science driven to improve quality of life and productivity in the region. Apart from TM, African biodiversity has enormous potential to produce modern drugs such as high value biopharmaceuticals but it has not been scientifically explored and developed either. Biopharmaceuticals are therapeutics derived from biological or living organisms through application of pharm-biotechnology. While several other factors may be contributing to underexploitation of TM, TMK systems and low application of pharm-biotechnology to biodiversity in Africa, the key factor remains largely inadequate number of scientists specialized in TM and pharm-biotechnology. To respond to this gap, Mbarara University of Science and Technology (MUST) through the World Bank’s African Centres of Excellence (ACE) initiative is creating, in the region, a unique framework by establishing “Pharm-Biotechnology and Traditional Medicine Centre” (PHARMBIOTRAC) in order to build capacity in the region to train and raise a critical mass of specialized and skilled human capital that can use multidisciplinary and transdisciplinary approach to advance traditional medicine and pharm-biotechnology. The specialists to be produced at this centre will be experts in critical areas including; reverse metabolomics, genomics and proteomics (molecular characterization, structural elucidation and modification of drug molecules or drug receptors) with potential to spur drug discovery; and specialists in production and use of high value biopharmaceuticals and TM products for uptake by pharmaceutical and herbal medicines industries in the region and beyond. Through linking research and education to industry, the research outputs and the graduates of PHARMBIOTRAC will be absorbed by private sector industry to mass produce high value science driven TM products and biopharmaceuticals highly needed for disease control and prevention worldwide.
Une approche régionale de l’enseignement supérieur en Afrique offre la meilleure façon de construire et de maintenir l’excellence dans l’enseignement supérieur dans les économies africaines, et de développer les ressources humaines nécessaires pour relever les défis majeures du développement de l’Afrique. L’un des défis majeurs de développement auxquels l’Afrique faire face est une faible espérance de vie et la productivité par rapport à d’autres continents, principalement due au poids élevée des maladies transmissibles et non transmissibles, une situation aggravée encore par des médicaments inadéquats, très chers et pas facilement accessibles à la population. Pourtant, l’Afrique a une riche biodiversité qui constitue la richesse naturelle du continent sur lequel ses systèmes sociaux, culturels et économiques sont fondés; et ceci est particulièrement vrai pour les régions d’Afrique orientale et australe. Les systèmes de médecine traditionnelle (TM) et des connaissances en médecine traditionnelle (TMK) font partie de cette richesse, mais n’ont pas été un enjeu scientifique pour améliorer la qualité de vie et la productivité dans la région. En dehors de TM, la biodiversité africaine a un énorme potentiel pour produire des médicaments modernes tels que les produits biopharmaceutiques de grande valeur, mais ceci n’a pas été aussi scientifiquement étudié et développé. Biopharmaceuticals sont des produits thérapeutiques dérivés d’organismes biologiques ou vivant par l’application des pharm-biotechnologie. Bien que plusieurs autres facteurs pourraient contribuer à la sous-exploitation des systèmes TM et TMK et une faible application de pharm-biotechnologie pour la biodiversité en Afrique, le facteur clé reste le nombre largement insuffisant de scientifiques spécialisés dans TM et pharm-biotechnologie. Pour répondre à cet besoin, l’Université de la science et de la technologie de Mbarara (MUST) par le biais de l’initiative des centres d’excellence en Afrique de la Banque mondiale (ACE) crée, dans la région, un cadre unique, en établissant “Pharm-biotechnologie et Centre de médecine traditionnelle” (PHARMBIOTRAC) afin de renforcer les capacités de la région à former et élever une masse critique de capital humain spécialisé et qualifié qui peut utiliser l’approche multidisciplinaire et transdisciplinaire pour faire avancer la médecine traditionnelle et la pharm-biotechnologie. Les spécialistes qui seront produits dans ce centre seront des experts dans des domaines critiques, y compris; la génomique et la protéomique (caractérisation moléculaire, élucidation de la structure et la modification des molécules de médicaments ou de récepteurs de médicaments) avec un potentiel pour stimuler la découverte de médicaments; et les spécialistes en production et utilisation de produits biopharmaceutiques à haute valeur ajoutée et des produits TM pour l’absorption par les industries de médicaments pharmaceutiques dans la région et au-delà. En associant la recherche et l’éducation à l’industrie, les résultats de la recherche et les diplômés de PHARMBIOTRAC seront absorbés par l’industrie du secteur privé à produire en masse des produits issues des technologies du TM et des produits biopharmaceutiques très nécessaires pour le contrôle et la prévention des maladies dans le monde
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
University/affiliation: 
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
97 - 110
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
E_ISSN: 
Edition: