Preparing students for agricultural employment in sub-Saharan Africa

Abstract: 
There is an increasing need for universities to produce graduates with strong technical skills, practical experience in their areas of specialization, ability to work with rural smallholder farmers and yet with broad development perspectives. One of the ways in which the Regional Universities Forum for Capacity Building in Agriculture (RUFORUM) is filling this gap is through the Field Attachment Program (FAPA). The FAPA grants are awarded to students who have completed or just about to complete their theses study. The FAPA provides funding to enable students go for 3-6 months attachment to the communities where they conducted their research, so that they give feedback and design follow-up activities. It is also used to support attachment to industry, farmer organisations, research institutions, etc. This paper shares experiences from the last five years of the program. The information shared is drawn from data and analysis from review of individual progress implementation reports submitted by the awardees. From 2010 – 2015, RUFORUM under its Competitive Grants Scheme (CGS) awarded 148 FAPA grants to its funded graduate students. A synthesis of the data reveals that the RUFORUM FAPA has enhanced student skills and capacity to engage with communities. Students indicated that they acquired field-based experience of working at community level as well as opportunity to transfer knowledge to farmers, and other stakeholders. In addition, students reported that farmers were very impressed that the field attachment enabled students to go back to the communities where they had conducted their research and shared and disseminated their research findings. Based on this feedback, the FAPA has achieved its set objectives. The Award offers an effective mechanism to skilling graduates and preparing them for the labor market while at the same time linking farmers to research outputs for which they engaged as part of participatory action research. The FAPA process therefore provides a mechanism of how university-based research teams can effectively engage and prepare graduates for future work. Interest in FAPA has increased over the years as demonstrated by the increased number of applications. It is recommended that the FAPA be institutionalized by universities as a mechanism of facilitating both graduate and undergraduate students to participate in community activities while enhancing their practical skills.
Il existe un besoin croissant pour les universités de produire des diplômés possédant de solides compétences techniques, une expérience pratique dans leur domaine de spécialisation, une capacité de travailler avec les petits exploitants ruraux et en même temps ayant de larges perspectives de développement. L’une des façons dont le Forum régional des universités pour le renforcement des capacités en agriculture (RUFORUM) comble cette lacune est à travers le Programme de placement en stages des diplômés dans des milieux où ils ont fait leurs recherches (FAPA). Les subventions pour FAPA sont accordées aux étudiants qui ont terminé ou sont sur le point de terminer leurs thèses de fin d’études. Le FAPA fournit des fonds pour permettre aux étudiants de retourner vivre pendant 3-6 mois avec communautés où ils ont fait leurs recherches, de sorte qu’ils partagent des résultats de leurs recherches et conçoivent des activités suivantes. La subvention est également utilisée pour soutenir le stage dans l’industrie, les organisations paysannes, institutions de recherche, etc. Cet article partage des expériences des cinq dernières années du programme. L’information partagée est tirée de données et de l’analyse des revues des rapports de progrès individuels présentés par les lauréats. De 2010 - 2015, RUFORUM, sous son régime de subventions concurrentielles (CGS), a accordé 148 subventions FAPA aux étudiants des cycles supérieurs qu’il finance. Une synthèse des données révèle que le RUFORUM FAPA a amélioré les compétences et les capacités des étudiants à collaborer avec les communautés. Les étudiants ont indiqué qu’ils ont acquis une expérience sur le terrain de travailler au niveau de la communauté, ainsi que la possibilité de partage et de transfert des connaissances aux agriculteurs, et d’autres parties prenantes, et apprennent aussi des agriculteurs. En outre, les étudiants ont déclaré que les agriculteurs ont été très impressionnés que le FAPA a permis aux étudiants de revenir aux communautés où ils avaient mené leurs recherches pour partager et diffuser leurs résultats de recherche. Sur la base de ces commentaires, le FAPA a atteint ses objectifs fixés. Le Programme offre un mécanisme efficace pour rendre les diplômés compétents et les préparer pour le marché du travail tout en reliant les agriculteurs aux produits de la recherche dont ils ont fait partie dans le cadre de la recherche participative appliquée. Le processus FAPA fournit donc un mécanisme de la façon dont les équipes de recherche universitaires peuvent s’engager efficacement et préparer les diplômés pour les travaux futurs. L’intérêt pour FAPA a augmenté au fil des ans, comme le démontre le nombre croissant d’applications. Il est recommandé que le FAPA soit institutionnalisé par les universités comme un mécanisme pour faciliter à la fois les diplômés et les étudiants de premier cycle à participer dans des activités communautaires, tout en améliorant leurs compétences pratiques.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
437-445
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
E_ISSN: 
Edition: