Riding on the rails of opportunities: from Makerere University to Software Languages Lab, Vrije Universiteit Brussel

Abstract: 
The last encounter that was elaborately documented was on my experiences as a mobility student at Makerere University, Uganda. The experience was life changing and the door was left open for grabbing the next available opportunity; the opportunity to ride on the rails of academic mobility. Words once confessed are very powerful; you become what you confess. Thoughts are things and they resonate (of course at a certain frequency) with the universe to become true. For a record, I joined Makerere University in Uganda in August 2014 to pursue M.Sc. Data Communications and Software Engineering. The mobility was supported by the METEGA project. The project focused on the Mobility of Engineering and Technology Graduates in Africa – METEGA. For two years, I was at the Department of Computer Networks, School of Computing and Informatics Technology at Makerere University following the footsteps of academic icons in the region. The experiences during my entire stay in Kampala were life changing; the people I met will remain heroes and heroines in my life. I successfully defended my thesis and graduated in February 2017. And now I am on a new journey in Brussels, Belgium pursuing a PhD study. In this paper, I highlight the experience to date.
La dernière aventure minutieusement documentée a concerné mes expériences en tant qu’étudiant à l’université de Makerere, en Ouganda. L’expérience a été transformatrice et les portes ont été ouvertes pour saisir une autre opportunité disponible; celle d’évoluer sur les rails de la mobilité académique. Les mots une fois confessés deviennent très puissants; vous devenez ce que vous confessez. Les pensées sont des éléments, et elles résonnent (bien sûr à une certaine fréquence) avec l’univers pour se réaliser. Pour mémoire, j’ai eu l’opportunité de rejoindre l’université de Makerere en Ouganda en août 2014 pour poursuivre mes études de Master de recherche en communication de données et génie logiciel. La mobilité a été supportée par le projet METEGA, un projet qui est axé sur la mobilité des diplômés ingénieurs et technologues en Afrique. Pendant deux ans, j’ai été au département de réseaux informatiques de l’école d’informatique et de technologie de l’université de Makerere, tout en suivant les pas des icônes académiques de la région. Mes expériences de mon séjour à Kampala m’ont transformé; les gens que j’ai rencontrés demeureront des Héros dans ma vie. J’ai soutenu avec succès ma thèse et obtenu mon diplôme en Février 2017. Et maintenant, je me suis embarqué dans une nouvelle aventure à Bruxelles, en Belgique, où je poursuis une thèse de doctorat. Dans cet article, je reporte mes expériences à ce jour.
Language: 
Date of publication: 
2018
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Author/Editor(s): 
Volume: 
15
Pagination: 
173-180.
Collection: 
RUFORUM Working document series
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: