Role of soil and crop residues as sources of inoculum for Fusarium head blight of wheat

Abstract: 
A field survey was carried out in Narok County, Kenya, at hard dough growth stage (GS 65- 69) during the 2013 cropping season and sampling done in 51 wheat farms in different agroecological zones. Samples of soil and crop residues were collected in each farm for isolation of Fusarium head blight (FHB) pathogens. Isolation of Fusarium spp. from the crop debris and soil was done on low strength potato dextrose agar modified with minerals and antibiotics and the fungi identified based on their morphological and cultural characteristics. The major Fusarium spp. isolated from soil were F. oxysporum and F. proliferatum while F. chlamydosporum while F. graminearum were isolated from crop residues. The incidence of Fusarium spp. in crop residues and soil significantly (p d” 0.05) varied among agroecological zones (AEZs). The high prevalence of FHB in Narok County could be linked to the high incidence of Fusarium spp. in crop residues and soil.
Une enquête de terrain a été effectuée dans le comté de Narok, Kenya, à une étape dure de croissance (GS 65-69) au cours de la campagne agricole 2013 et l’échantillonnage ont été effectué dans 51 exploitations de blé dans les différentes zones agro-écologiques. Les échantillons de résidus de sol et de culture ont été prélevés dans chaque exploitation pour l’isolement des pathogènes de Fusarium (FHB). L’isolation de Fusarium spp. A partir des débris de cultures et le sol a été fait sur la gélose faible résistance de patate dextrose modifié avec des minéraux et des antibiotiques et les champignons identifiés sur la base de leurs caractéristiques morphologiques et culturelles. Le principal Fusarium spp. isolé du sol étaient F. et F. oxysporum proliferatum tandis que F. chlamydosporum et F. graminearum étaient isolés à partir de résidus de récolte. L’incidence de Fusarium spp. des résidus de culture et les sols de façon significative (pd “0,05) variait entre zones agro-écologiques (ZAE). La prévalence élevée de la Fusarium dans le comté de Narok pourrait être liée à la forte incidence de Fusarium spp. dans les résidus de cultures et des sols.
Language: 
Date of publication: 
2014
Country: 
Region Focus: 
East Africa
University/affiliation: 
Collection: 
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Printed resource
Publisher: 
ISSN: 
E_ISSN: 
Edition: 
Extent: 
213 - 217