Selection strategy for developing maize inbred lines with drought and disease resistance in Uganda

Abstract: 
Breeding for host plant resistance along with performance traits requires the use of an effective breeding method and selection strategy. Such a selection strategy and related indices should contribute to reducing the time required for breeding, and saving resources for further development and testing. This study of a maize (Zea mays) population identified efficient selection indices and a selection strategy for maize lines that combines selecting for traits of primary interest such as anthesis-silking interval (as a proxy for drought tolerance), and resistance to both Turcicum leaf blight (TLB) and maize streak virus (MSV) with other characteristics that directly and indirectly influence grain yield. Testcrosses were generated during the short rainy season of 2011 (August – December) at Kasese, with single cross (SC) testers from heterotic groups A and B used as males, planted in multiple rows, and pollen-bulked. F3 lines were used as females, and planted ear-to-row in single-row plots. These crosses were then tested in three locations (Serere, Namulonge and Bulindi), in order to evaluate the performance of families in their early-segregating generations. Data was collected on a plot basis for: MSV, TLB (using rating scale 1 to 5), and ASI. The anthesissilking-interval (ASI) was calculated from the difference between the silking and anthesis dates (ASI = SD – AD). Analysis of variance for single environments was based on lattice design using the linear mixed model procedure GENSTAT 14th edition.
La reproduction pour la résistance de la plante hôte avec traits de performance nécessite l’utilisation d’une méthode de sélection efficace et une stratégie de sélection. Une telle stratégie de sélection et indices connexes devraient contribuer à réduire le temps nécessaire à la reproduction, et d’économiser des ressources pour le développement et les tests. Cette étude d’un maïs (Zea mays), population identifiée d’indices efficaces de sélection et une stratégie de sélection des lignées de maïs qui combinent la sélection pour des caractères d’intérêt primaire tels que l’intervalle de la floraison des soies (comme un proxy pour la tolérance à la sécheresse), et la résistance à la fois à la bactérien de feuille turcicum (TLB) et le virus raie de maïs (MSV) avec d’autres caractéristiques qui influencent directement et indirectement le rendement en grain. Les tests de croisement ont été générés pendant la courte saison des pluies de 2011 (août - décembre) à Kasese, avec des testeurs à croisement unique (SC) à partir de groupes hétéroclites A et B utilisés comme males, plantés en rangées multiples, et le pollen en vrac. Les lignés F3 ont été utilisés comme les femelles, et plantées épis par rangé dans les parcelles à simple rangé. Ces croisements ont ensuite été testés dans trois endroits (Sérère, Namulonge et Bulindi), afin d’évaluer la performance des familles dans leurs générations de ségrégation précoce. Les données ont été recueillies sur une base de l’intrigue pour MSV, TLB (en utilisant l’échelle d’évaluation de 1 à 5), et l’ASI. L’intervalle de la floraison des soies (ASI) a été calculé à partir de la différence entre la sortie des soies et les dates de floraison (ASI = SD - AD). L’analyse de la variance pour les environnements simples reposait sur la conception du réseau en utilisant la procédure de modèle linéaire mixte GENSTAT 14ème édition.
Language: 
Date of publication: 
2014
Country: 
Region Focus: 
East Africa
University/affiliation: 
Collection: 
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Printed resource
Publisher: 
ISSN: 
E_ISSN: 
Edition: 
Extent: 
463 - 466