Sensory quality and safety of taste enhancers commercialized in southern and central Benin: A stakeholder prospective

Abstract: 
Consumers of Afitin, a traditional condiment obtained from fermented African locust bean cotyledons, recently started to notice that the product is produced by secretly incorporating soya beans in the recipe. Consequently, reputation of this condiment is declining among consumers. Through a survey of 429 stakeholders (consumers and vendors) from Central and Southern Benin, we tried to understanding why regular Afitin consumers are increasingly interested in imported manufactured taste enhancers. This study was performed in the framework of the Soya Milk and Afitin project (Prosam) funded by PAEPARD/FARA. Three forms of taste enhancers were inventoried across the twenty-three brands of commercial taste enhancers available on the Beninese market. Factors guiding the choice of a taste enhancer are essentially: taste, aroma, price and composition. Although Afitin is renowned for its supposed health benefits, the Beninese consumer of taste enhancers do not consider Afitin alone as a product which can raise food taste as well as stock cubes. They highly recommend that other natural seasoning agents are added to Afitin to generate a good commercial stock cube. Further, stakeholders recommended the assessment of the nutritional and sanitary quality of taste enhancers available on the local market and to develop an Afitin based seasoning that meet consumer needs.
Les consommateurs de afitin, un condiment traditionnel obtenu à partir de cotylédons fermentés de néré, ont récemment commencé à remarquer que le produit est fabriqué en incorporant secrètement les graines de soja dans la recette. Par conséquent, la réputation de ce condiment est en baisse chez les consommateurs. A travers une enquête auprès de 429 acteurs (consommateurs et vendeurs) au centre et au sud du Bénin, nous avons essayé de comprendre pourquoi les consommateurs réguliers de afitin sont de plus en plus intéressés par les exhausteurs de goût manufacturés importés. Cette étude a été réalisée dans le cadre du Projet lait et afitin de soja (ProSAM) financé par PAEPARD/FARA. Trois formes d’exhausteurs de goût ont été inventoriées à travers les vingt-trois marques d’exhausteurs de goût commerciaux disponibles sur le marché béninois. Les facteurs qui guident le choix d’un exhausteur de goût sont essentiellement: le goût, l’arôme, le prix et la composition. Bien que afitin soit réputé pour ses bienfaits supposés pour la santé, le consommateur béninois des exhausteurs de goût ne considèrent pas que afitin seul en tant que produit peut augmenter le goût des aliments comme le font les cubes de bouillon. Ils ont fortement recommandé que d’autres agents d’assaisonnement naturels soient ajoutés à afitin pour générer un bon cube de bouillon commercial. En outre, les acteurs ont recommandé l’évaluation de la qualité nutritionnelle et sanitaire des exhausteurs de goût disponibles sur le marché local et de développer un exhausteur de goût à base de afitin qui répondent aux besoins des consommateurs.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
University/affiliation: 
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
935-940
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agrovoc terms: 
Additional uploads: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: