Utilisation of indigenous fruit trees in the Lake Victoria basin districts of Rwanda and Uganda

Abstract: 
Ecosystems in Rwanda and Uganda have a diversity of wild tree species many of which are indigenous fruit trees (IFTs) which provide a number of benefits to communities. This study was conducted to assess the utilization of IFTs in the Lake Victoria Basin. Specifically, it was conducted in the districts of Bugesera, Kirehe and Nyamagabe in Rwanda and Buikwe, Busia, Kamuli, Masaka and Namutumba in Uganda to document and prioritise the available edible indigenous fruit trees, document the determinants for preferences and assess local uses of the keystone IFTs. Data were obtained using various tools including survey, focus group discussion with farmers and key informant interviews. The survey covered 700 households. The study revealed that Garcinia buchananii and Carissa edulis were two commonly prioritized species in both countries. Determinants such as high food potential, medicine, sweetness etc. motivated farming communities to prioritise IFTs. The study revealed that fruits from prioritized species are eaten as food. Cough was the mostly reported illness treated by almost all the species. Tamarindus indica, S. comorensis and G. buchananii were reported to treat many illnesses compared to other species. Fruits of M. holstii, C. schweinfurthii and S. comorensis are sold in local markets to generate income. Besides, the species provide products such as timber, charcoal, firewood, etc. From community knowledge, prioritized IFTs are multipurpose and thus significant in sustaining households. Community knowledge on uses of IFTs could be therefore enhanced and integrated for sustainable conservation of such species in both countries.
Les écosystèmes au Rwanda et en Ouganda ont une diversité d’espèces d’arbres sauvages dont beaucoup sont des arbres fruitiers indigènes (AFIs) qui fournissent un certain nombre d’avantages pour les collectivités. Cette étude a été réalisée afin d’évaluer l’utilisation des AFIs dans le bassin du lac Victoria. Plus précisément, elle a été menée dans les districts de Bugesera, Kirehe, et Nyamagabe au Rwanda et Buikwe, Busia, Kamuli, Masaka, et Namutumba en Ouganda pour documenter et prioriser les arbres fruitiers comestibles indigènes disponibles, documenter les déterminants des préférences et évaluer les usages locaux des AFIs fondamentaux. Les données ont été obtenues à l’aide de divers outils, y compris l’enquête, la discussion en groupes de discussion avec les agriculteurs, et les entrevues avec des informateurs clés. L’enquête a porté sur 700 ménages. L’étude a révélé que Garcinia buchananii et Carissa edulis étaient les deux espèces couramment prioritaires dans les deux pays. Les déterminants tels que le potentiel élevé d’être comestible, la médecine, la douceur, etc. motivaient les communautés agricoles à donner la priorité aux AFIs. L’étude a révélé que les fruits des espèces prioritaires sont consommés comme nourriture. La toux est la maladie la plus déclarée comme étant traitée par presque toutes les espèces. Tamarindus indica, S. comorensis et G. buchananii ont été signalés comme médicaments contre de nombreuses maladies par rapport à d’autres espèces. Les fruits de M. holstii, C. schweinfurthii et S. comorensis sont vendus sur les marchés locaux pour générer des revenus. En outre, les espèces fournissent des produits tels que le bois, le charbon de bois, le bois de chauffage, etc. De par la connaissance de la communauté, les AFIs prioritaires sont polyvalents et donc importants dans le maintien de ménages. La connaissance de la Communauté sur les utilisations des AFIs pourrait donc être renforcée et intégrée pour la conservation durable de ces espèces dans les deux pays.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
519-523
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: