Phenotypic and serological screening of okra genotypes against Okra mosaic virus infection under field conditions

Abstract: 
Okra mosaic disease (OMD) caused by Okra mosaic virus (OkMV) is an important biotic constraint to okra (Abelmoschus esculentus L.Moench) production in West Africa. Management of OMD with insecticides is very difficult and ineffective, thus making the use of host resistance the most desirable approach. However, there is no information available on host resistance to OkMV. In 2015 rainy and dry seasons, field trials were conducted to screen 21 okra genotypes against OkMV infection in order to identify sources of resistance and or tolerance. In both seasons, field trials were laid out in a randomised complete block design with four replications. Field resistance was assessed using 1-5 visual scale based on disease symptoms, 1 denoting no disease symptom while 5 denoted very severe symptoms. Enzyme linked immunosorbent assay (ELISA) was used to confirm field resistance or infection. Genotypes GH3760, GH2052, GH5332, UCC6, GH5302, GH5793 and GH2063 exhibited mild symptoms during both rainy and dry seasons. ELISA detected OkMV in all the 21 genotypes in both major and minor season crops. The mean number of fruit per plant and the mean fruit yield (t ha-1) differed significantly (P<0.05) among the okra genotypes in both major and minor cropping seasons. Genotype GH5332 with mild symptoms, had the highest fruit yield of 11.88 t ha-1. Genotype GH6105 also had very high fruit yield (9.34 t ha-1) but was very susceptible to OkMV infection. Both disease severity and yield were higher in the minor season than the major season in all the okra genotypes. It can therefore be concluded that genotype GH5332 exhibited partial resistance while genotype GH6102 was tolerant to OkMV. These two varieties are recommended for cultivation as truely resistance genotypes are sought.
La Maladie de la Mosaïque du Gombo (OMD) causée par le virus de la mosaïque du gombo (OkMV) est une importante contrainte biotique de la production du gombo (Abelmoschus esculentus L.Moench) en Afrique de l’Ouest. La gestion de l’OMD avec des insecticides est très difficile et inefficace. Cependant, il n’y a pas d’information sur la résistance des plantes OkMV. Au cours des saisons sèches et pluvieuses de 2015, les essais ont été menées pour évaluer la réaction de 21 génotypes gombo contre l’infection du OkMV afin d’identifier les sources de résistance et ou de tolérance. Pendant les deux saisons, les essais ont été installés en utilisant un bloc complet randomisé avec quatre répétitions. La résistance au champ a été évaluée sur une échelle visuelle de 1-5, basée sur les symptômes de la maladie (1 désigne aucun symptôme de la maladie alors que 5 désigne des symptômes très graves). Dosage immuno-enzymatique (ELISA) a été effectué pour confirmer la résistance ou l’infection. Les génotypes GH3760, GH2052, GH5332, UCC6, GH5302, GH5793 et GH2063 présentaient des symptômes légers pendant les deux saisons, pluvieuse et sèche. Le test sérologique ‘’ELISA’’ a détecté le virus OkMV dans tous les 21 génotypes évaluées et ceci au cours des deux grandes et petites campagnes agricoles. Des différences significatives ont été observés entre les génotypes de gombo pour le nombre moyen de fruits par plante et le rendement moyen de fruits (t ha-1) pendant des deux campagnes agricoles (P<0.05). Le génotype GH5332 avec des symptômes légers, a eu le rendement en fruits le plus élevé de 11,88 t ha-1. Le génotype GH6105 avait aussi un rendement en fruits très élevé (9,34 t ha-1), mais était très susceptible au virus OkMV. La sévérité de la maladie et le rendement étaient tous deux plus élevés au cours de la petite saison qu’en grande saison et pour tous les génotypes de gombo évalués. On peut donc conclure que le génotype GH5332 présentait une résistance partielle tandis que le génotype GH6102 était tolérant au virus OkMV, les deux étant influencés par les conditions environnementales.
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
West Africa
University/affiliation: 
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
571-580
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: