Establishment and piloting of post graduate programmes in selected African post conflict countries

Abstract: 
This paper shares experiences in the establishment and piloting of postgraduate programmes supporting agricultural development in selected francophone universities of Africa. Through stakeholder consultations six programmes were identified but only five were developed (2 in Burundi, 2 in Madagascar and 1 in D.R. Congo) by the local partners with the support from Agreenium, Montpellier, Makerere University and the Regional Universities Forum for Capacity Building in Agriculture (RUFORUM). The programmes were accredited nationally, three were launched officially during the RUFORUM Vice Chancellor meeting in Windhoek, Namibia in August 2015 but only one is so far being piloted. Several challenges were identified during the processes of establishment and implementation of the developed postgraduate programmes in each the three countries. However, inadequate infrastructure, insufficient resources allocated to education and their unequal distribution between wages, pedagogy, research and investment, limited skilled manpower and inappropriate and /or lack of linkage with market/industry needs were the common challenges affecting their implementation. In addition, shortcomings in the university governance, leadership and communication with the line Ministries constituted barrier to the implementation of the developed programmes. Successful post graduate programme implementation will not only require solution to the aforementioned challenges but also an LMD implementation strategy.
Cet article partage des expériences dans la mise en place et le pilotage des programmes de troisième cycle soutenant le développement agricole dans les universités francophones sélectionnées d’Afrique. Grâce à des consultations des parties prenantes, six programmes ont été identifiés, mais seulement cinq ont été développés (2 au Burundi, 2 au Madagascar et 1 en RD Congo) par les partenaires locaux, avec le soutien d’Agreenium, Montpellier, Université de Makerere et le forum régional des universités pour le renforcement des capacités en agriculture (RUFORUM). Les programmes ont été accrédités à l’échelle nationale, trois ont été officiellement lancés lors de la réunion des recteurs / vice-chancelier des universites membres de RUFORUM en Août 2015, à Windhoek, en Namibie, mais un seul est à ce jour mis à l’essai. Plusieurs défis ont été identifiés au cours des processus de mise en place et de mise en oeuvre des programmes développés de troisième cycle dans chacun de trois pays. Cependant, les infrastructures inadéquates, des ressources insuffisantes allouées à l’éducation et leur répartition inégale entre les salaires, la pédagogie, la recherche et l’investissement, la main-d’oeuvre qualifiée limitée et inappropriée et / ou l’absence de lien avec les besoins du marché / industrie étaient les défis communs qui affectent leur mise en application. En outre, des lacunes dans la gouvernance universitaire, le leadership et la communication avec les ministères de tutelle ont constitué l’obstacle à la mise en application des programmes développés. La mise en oeuvre réussie du programme de troisième cycle ne nécessitera non seulement une solution aux défis mentionnés ci-dessus, mais aussi la stratégie de mise en application du programme Licence-Master-Doctorat (LMD).
Language: 
Date of publication: 
2016
Country: 
Region Focus: 
East Africa
Volume: 
14
Number: 
Part 1
Pagination: 
171-178
Collection: 
RUFORUM Working document series
RUFORUM Conferences and Workshops
Agris Subject Categories: 
Agrovoc terms: 
Licence conditions: 
Open Access
Access restriction: 
Form: 
Web resource
Publisher: 
ISSN: 
1607-9345
E_ISSN: 
Edition: